Dans une instruction technique publiée le 21 janvier 2019, le ministère de l’Agriculture précise les modalités de mise en œuvre des mesures de biosécurité applicables sans délai dans les exploitations détenant des suidés, dans le cadre de la prévention de la peste porcine africaine.

 
En application de l’arrêté du 16 octobre 2018, le ministère de l’Agriculture détaille  les modalités de mise en œuvre des mesures de biosécurité exigées des détenteurs de suidés (porcs domestiques et sangliers). Ces obligations sont mises en œuvre sur chaque site d’exploitation, par le détenteur des animaux, sur la base d’une analyse de risque afin d’empêcher l’introduction, la diffusion et la propagation des agents pathogènes responsables des dangers sanitaires de première et de deuxième catégorie dans la filière porcine. 
 
Ainsi, la note détaille les points suivants de la réglementation :

- le plan de biosécurité ;

- le référent en charge de la biosécurité ;

- le zonage de l’exploitation et le plan de circulation ;

- la quarantaine des centres de collecte de semence ;

- la gestion de l’alimentation et de la litière ;

- le plan de nettoyage, désinfection et vide sanitaires ;

- le plan de lutte contre les nuisibles ;

- la gestion des cadavres ; 

- le cas particulier des exploitations non commerciales, des parcs zoologiques et des fermes pédagogiques.

Plus de détails dans l'instruction en ligne

Pour rappel, des formations obligatoires en 2019 sur la Biosécurité en élevage de suidés vont etre organisées avec vos groupements et vos GDS. Elles doivent vous aider notamment à répondre aux points de la réglementation évoqués ci-dessus. 

Contactez les pour connaitre les dates et vous inscrire. 

 

Source : DGAl

Agenda

Avril 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30
45 - Journée Technique Apicole
samedi 27 avril 2019
09:30 - 12:30
Saint Jean de Braye

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.