Le virus de l’influenza aviaire hautement pathogène de sérotype H5N8 se propage dans les pays de l’Europe de l’Est. Dix jours après l’apparition du virus dans un élevage de dindes en Pologne, l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) fait état d’un foyer dans une basse-cour de l’ouest de la Slovaquie le 9 janvier 2020, ainsi que dans un élevage de 53 500 dindes en Hongrie. Dans les deux pays, la maladie n’était pas apparue depuis le printemps 2017.

Dans le foyer slovaque, trois cas ont été relevés, et 19 volatiles ont été « éliminés », portant à 22 le nombre d’animaux morts. Concernant l’élevage hongrois, 4 500 cas ont été relevés. Il s’agit de dindes d’engraissement âgées de 13 semaines.

Parmi les mesures de lutte mises en œuvre en Slovaquie, l’OIE recense la « restriction des déplacements à l’intérieur du pays », ainsi que la surveillance à l’extérieur et à l’intérieur de la zone de confinement ou de protection concernant le foyer slovaque. Des dispositions similaires ont été mises en place en Hongrie, ainsi qu’une « destruction officielle des carcasses, des sous-produits et des déchets ».

Source : OIE, France agricole