DESCRIPTIF DE LA MALADIE

La sarcosporidiose est une maladie parasitaire transmissible aux carnivores par ingestion de  viande de divers animaux de rente contenant des sarcocystes (kystes musculaires).

Elle est due à un protozoaire du genre Sarcocystis qui correspond à la forme de multiplication asexuée de coccidies.

Les bovins jouent le rôle d’hôte intermédiaire en hébergeant des kystes dans leurs masses musculaires. La sarcosporidiose passe le plus souvent inaperçue, mais peut dans certain cas d’infestation massive ou de prédisposition du sujet infecté engendrer une atteinte fébrile évoquant une toxi-infection.

Espèces touchées : 

  • L’hôte intermédiaire: bovin, porcin et presque tous les animaux de rente…
  • L'hôte final varie selon l'espèce : l'être humain ou de nombreux carnivores (chien, chat, renards …).

 

Signes cliniques 

Bien que l’infection sarcosporidienne soit très fréquente chez les bovins, la maladie est très rarement observée. Dans le cas de contamination massive (infections expérimentales), la maladie peut exister avec des symptômes très peu évocateurs : état fébrile, anémie, amaigrissement, alopécie, avortements, mortinatalité. Lorsque les kystes se développent dans les muscles des bovins, la plupart du temps, aucun symptôme n’est observé.

Le plus gros problème est la dépréciation visuelle de la carcasse qui entraine parfois des saisies totales en abattoir sous le terme « myosite éosinophilique ».

 

Impact en santé publique

Il n’y pas ou peu de conséquences chez l’humain ayant ingéré de la viande infestée. La consommation de viande insuffisamment cuite ou non congelée provoque des troubles digestifs chez l'homme.

 

 Contamination

Les bovins peuvent être infectés par 3 espèces de Sarcocystis et la prévalence du parasite, toutes espèces confondues, est de 90 à 100%.

La contamination de l’environnement se fait par les matières fécales des carnivores qui sont immédiatement infectantes. Les sporocystes évacués sont relativement résistants aux facteurs extérieurs d’autant plus qu’un milieu humide favorisera leur survie durant une année et des températures légèrement basses n’altèrent pas leur résistance.

Les hôtes intermédiaires s’infestent à leur tour en broutant l’herbe contaminée ou par coprophagie. Les sporocystes ainsi ingérés libèrent des sporozoïtes (cellules infectantes pour le nouvel hôte) qui pénètrent dans la paroi intestinale puis dans l’hôte via le sang ou la lymphe. Le parasite se multiplie alors et la dernière phase de reproduction conduit à la formation de ces kystes tissulaires.

 

 

LA LUTTE CONTRE LA SARCOSPORIDIOSE

 

  • Aucun moyens de lutte

 

  • Prévention
    • Limiter la présence de chiens et de chats sur les exploitations, ou tout du moins éviter qu'ils défèquent sur les lieux de stockage des aliments, les pâtures ou sur les fourrages.
    • Pour éviter que les chiens ne se contaminent, la viande qu'ils consomment doit être préalablement congelée ou cuite.

 

Aides par les GDS

Selon les départements, les GDS financent une partie de la perte sur la carcasse à l’abattage.

Sur présentation du certificat de saisie et de la facture, les GDS peuvent choisir d’utiliser  les caisses coups durs locales pour une prise en charge.

 

Agenda

Novembre 2018
L Ma Me J V S D
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30
Formation maîtriser la BVD (Bovine Virale Desease) ou la maladie des muqueuses
mardi 20 novembre 2018
Toute la journée

Formation les les veaux : problème de diarrhée et respiratoire
jeudi 29 novembre 2018
Toute la journée

Formation Approche globale de la santé et du bien-être en élevage ruminant, du point de vue de l'ostéopathie vétérinaire : débutant
mardi 11 décembre 2018
Toute la journée

Formation Approche globale de la santé et du bien-être en élevage ruminant, du point de vue de l'ostéopathie vétérinaire : débutant
mercredi 12 décembre 2018
Toute la journée

Formation Approche globale de la santé et du bien-être en élevage ruminant, du point de vue de l'ostéopathie vétérinaire : confirmés
jeudi 13 décembre 2018
Toute la journée

Formation Approche globale de la santé et du bien-être en élevage ruminant, du point de vue de l'ostéopathie vétérinaire : confirmés
vendredi 14 décembre 2018
Toute la journée

Formation Guide des Bonnes Pratiques en fromagerie
jeudi 10 janvier 2019
20:00 -

Formation Guide des Bonnes Pratiques en fromagerie
mardi 15 janvier 2019
20:00 -

Formation Guide des Bonnes Pratiques en fromagerie
jeudi 17 janvier 2019
08:00 -

Formation Guide des Bonnes Pratiques en fromagerie
mardi 22 janvier 2019
20:00 -

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.