DESCRIPTIF DE LA MALADIE

Signes cliniques

Il s'agit d'une affection contagieuse et douloureuse du mouton, atteignant l'espace interdigité (entre les onglons). Elle est due au développement de micro-organismes, en l'absence d'oxygène.
La maladie évolue d'une rougeur de l'espace interdigité au pourrissement de l'onglon. Ce dernier se nécrose et tombe. C'est une des causes principales de boiterie en élevage ovin : les animaux touchés restent en position couchée, avec toutes les conséquences que cela entraîne.

 

Contamination et virulence

La transmission s'effectue dans des pâtures ou des litières contaminées ; elle est facilitée par l'humidité, la saleté et des lésions entre les onglons ; c'est une des causes principales de boiterie en élevage ovin.

 

LA LUTTE CONTRE LE PIETIN

 

Traitement du Piétin

En cas d’infection : Un pédiluve peut être utilisé en complément du parage (ces derniers se complémentent en terme d'efficacité, surtout pour les animaux fréquemment atteints) ; Traitement préventif ou curatif : premier bain avec de l'eau, puis un deuxième bain à base d'une solution de sulfate de zinc à 10-20% (attention, ne pas laisser boire les animaux cette solution, les abreuver avant). Le séchage doit par la suite s'effectuer sur une surface non enherbée.

Les filiales peuvent proposer la taille des onglons par des techniciens spécialisés dans une cage de retournement, avec un sécateur électrique.

 

Prévention du Piétin

La prévention passe par la surveillance et l'entretien régulier des onglons, d'où la taille des onglons. Il faut également faire attention : Lors de l'introduction d'un animal pouvant se révéler contagieux, préférez une quarantaine. Lors de la mise en pâture commune de deux troupeaux.

Une sensibilité d'origine génétique a été mise en évidence dans le cas du piétin ; aussi, il est souhaitable de réformer les animaux atteints de manière chronique (les malades disséminent les bactéries responsables sur le sol). Un pédiluve peut être utilisé en complément du parage, en traitement préventif ou curatif (voir ci-dessus). L’entretien des locaux et des prairies tient aussi une place importante dans la prévention. Il convient en effet d’éviter les pâturages humides et boueux et de renouveler régulièrement la litière (pour qu’elle soit la plus sèche possible).

La prévention est indispensable, car après nécrose des onglons, le stade d'infection est irréversible.

 

Agenda

Janvier 2020
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
37 - Formation utiliser le nouveau GBPH européen pour élaborer son PMS en production laitière fermière pour les nouveaux installés mises à jour européennes
jeudi 23 janvier 2020
14:00 - 18:00

36 - Formation GBPH
mardi 28 janvier 2020
09:30 - 17:30

36 - Formation GBPPLC
vendredi 31 janvier 2020
09:30 - 17:30

36 - Formation Fabrications lactiques : accidents de caillage Module 2
jeudi 06 février 2020
09:30 - 17:30

36 - Formation Boviclic Web
jeudi 06 février 2020
09:30 - 17:30

36 - Formation fabrications lactiques : se perfectionner dans la fabrication de ferments à la ferme Module 3
vendredi 07 février 2020
09:30 - 17:30

36 - Formation fabriquer des yaourts à la ferme
Du mardi 11 février 2020 au mercredi 12 février 2020
09:30 - 17:30

36 - Formation Boviclic Web
mardi 11 février 2020
09:30 - 17:30

36- Formation médecine complémentaire (initiation)
jeudi 05 mars 2020
09:30 - 17:30

36 - Médecine complémentaire (perfectionnement)
vendredi 06 mars 2020
09:30 - 17:30

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.