Collecte des DASRI en élevage

QU'EST-CE QU'UN DASRI ?

DASRI = Déchets d'Activités de Soins à Risque Infectieux
Dans les élevages, les soins donnés aux animaux génèrent des déchets multiples : pansements, aiguilles, seringues, gants de fouilles, flacons périmés ou entamés sans usage prévu, etc.

Ces déchets d’activité de soins vétérinaires sont classés en trois catégories principales :

            • les déchets à risque infectieux (piquants-coupants-tranchants, éléments de travail souillés par des animaux contagieux),
            • les déchets à risque chimique ou toxique (Médicaments Non Utilisés = MNU),
            • les déchets industriels banals (cartons, plastiques, éléments de travail non infectieux, emballages et flacons vides…). Chaque catégorie doit faire l’objet d’un tri attentif et suivre des filières d’élimination plus ou moins encadrées selon leur nature.

 

POURQUOI LES COLLECTER ?

Les volumes de production ne peuvent être comparables avec ceux des activités médicales, mais représentent surtout une image peu conforme avec une agriculture rigoureuse et respectueuse d’une réglementation déjà très précise.
Pour les déchets d’activité de soins à risque infectieux (DASRI), la réglementation est claire : un éleveur qui produit moins de 5 kilos de ces déchets par mois, doit les éliminer au minimum tous les trois mois et présenter, en cas de contrôle, une preuve de cette élimination. C’est là que la filière développée par les GDS propose une solution pour traiter ces déchets.
Produits en faible quantité dans les élevages, les DASRI et MNU sont les déchets qui doivent impérativement suivre une filière encadrée. La mutualisation de cette collecte et l’engagement de vos vétérinaires permettent d'obtenir des tarifs intéressants pour « le paquet complet », c’est-à-dire collecte, transport, incinération et traçabilité.
Quelle que soit la quantité de déchets produite, tous les producteurs de DASRI sont tenus de les éliminer et d'être à même de le prouver. (décret n°97-1048 du 6 novembre 1997)

 

COMMENT LES COLLECTER ?


Gestion technique

1- Retrait du fût

Les conteneurs sont à retirer dans les cabinets vétérinaires engagés. (Le GDS reçoit l’information du retrait de votre fût et vous adresse la facture avec le rappel des dates de collecte.)

 

2- Utilisation

Entreposez votre fût dans un lieu pratique et sûr, protégé des intempéries, hors de portée des enfants et du bétail, à l’abri de la chaleur, des insectes et des rongeurs.
Déposez dans votre conteneur vos déchets vétérinaires :

  • Piquants - coupants (aiguilles, lames…),
  • Seringues diverses,
  • Flacons entamés et périmés

 

Important :

  • verrouillez le fût seulement quand il est plein,
  • pour les fûts de plus de 30L ne pas compacter vos déchets, le poids maximum autorisé pour le transport est de 15kg par fût.

 

3- Dépôt du fut rempli

  • Apportez le fût fermé et scellé chez votre vétérinaire, uniquement les jours de collecte. Le fût doit être propre extérieurement. Le vétérinaire y inscrit votre numéro de cheptel.
  • Un justificatif de prise en charge de dépôt vous sera remis, vous devrez le classer dans votre registre d'élevage (preuve d'une destruction sécurisée).
  • Lors du dépôt, vous pourrez retirer un nouveau fût pour remplacer l’ancien.

 


Fûts à retirer chez votre vétérinaire.


Fréquences

Dépôt par les éleveurs : la réglementation impose d’éliminer les déchets tous les 3 mois minimum.

Selon votre département, et les éventuels accords avec la DDASS, le GDS vous propose de les collecter entre tous les trimestres et tous les semestres (6 mois).

Nous vous conseillons de les éliminer

  • A l'automne : Pour permettre la mise à jour des traitements avant la campagne de mise bas.
  • A la fin du printemps : Pour éliminer les traitements de l'hiver.

 

Vous serez informé des jours de collecte : 

  • par les journaux agricoles, 
  • en demandant à votre vétérinaire, 
  • en nous téléphonant

 

QUESTIONS FREQUENTES

 

Qu'est-ce qu'un flacon vide ?

Un flacon est considéré comme vide lorsqu'il reste moins de 3% de résidus.
Attention : NE PAS LAVER LES FLACONS !!!
L'objectif est d'éviter que les résidus se retrouvent dans l'environnement.

 

Où déposer ses emballages vides ?

  • Les flacons en verre ou en plastique vides sont à mettre au recyclage, SAUF si votre commune enfouit les déchets (les restes d'antibiotiques ne doivent pas se retrouver dans les sols, ils doivent être incinérés au moment du recyclage) ainsi que leurs emballages.

  • Les autres emballages (cartons, sachets,... sont également à déposer au recyclage).