Réseaux et enjeux

Surveiller la faune sauvage répond à des enjeux de santé publique pour le territoire : les réseaux de surveillance nationaux et régionaux, les dépistages locaux organisés avec les partenaires du monde de la chasse participent à la qualité sanitaire de la viande de consommation, qu’elle soit d’origine sauvage ou issue des élevages.

En effet pour les GDS, cette surveillance permet d’évaluer le risque de circulation des maladies du gibier vers les élevages et vice versa. C’est aussi un outil d’alerte incontestable garantissant des actions efficaces et rapides en cas de crise sanitaire.

 

Les éleveurs et les chasseurs de la région Centre, ainsi que les différents acteurs sanitaires, politiques et administratifs, sont réunis pour réaliser un travail concerté, primordial pour préserver notre santé, celle de nos troupeaux et de nos forêts, avec l’objectif d’aller toujours plus loin dans la collaboration et dans l’échange. Ces actions reposent sur une participation active des chasseurs, autant pour l’examen des carcasses que les éventuelles collecte de prélèvements.

 

Dans le menu à gauche sont détaillés :

- les deux réseaux nationaux : SYLVATUB et SAGIR,

- les références de sites de veille sanitaire et de publications de résultats