Une nouvelle note porcine de GDS France est parue. Elle fait état des actualités sanitaires dont la confirmation d'un nouveau cas d’Aujeszky dans l’Allier et un point de situation sur la PPA.

Aujeszky

Le Laboratoire national de référence de l’Anses a confirmé un nouveau foyer de maladie d'Aujeszky dans l'Allier le 24/03. L'élevage concerné est un élevage de 65 sangliers situé sur la commune de Vieure. Le foyer a été détecté à l'occasion des opérations annuelles de prophylaxie. Le département de l'Allier a perdu son statut officiellement indemne de maladie d'Aujeszky et des mesures de restriction de mouvements, similaires à celles imposées lors des précédents foyers, ont été adoptées préfectoral et seront maintenues jusqu'à la fin de l'assainissement.

Des cas ont été observés chez des chiens de chasse dans plusieurs départements français depuis quelques années. Cela démontre la circulation de la maladie chez les sangliers et l'importance d'un suivi rigoureux en prophylaxie. [rappels sur la pathologie]

 

Point de situation concernant la Fièvre porcine africaine (FPA/PPA)

Un total de 389 cas dans la faune sauvage et de 29 foyers domestiques (28 en Roumanie et 1 en Ukraine) ont été détectés en Europe au cours de la dernière semaine de mars 2021. Depuis le 1er juillet 2020, plus de 1 321 foyers domestiques et 7 971 cas dans la faune sauvage ont été détectés en Europe. Une carte interactive des foyers domestiques et cas en faune sauvage, mise à jour chaque mardi soir est disponible sur le site de la Plateforme ESA (lien).  

Ci-dessus carte du zonage de la FPA en Europe au 25/03/2021

Les zones sont ventilées par degré de risque en tenant compte de la situation épidémiologique et, notamment, des facteurs suivants : le risque découle d’une proximité relative avec la population de sangliers contaminée (partie I), la maladie ne touche que la population de porcs sauvages (partie II), la maladie touche à la fois des exploitations porcines et la population de porcs sauvages (parties III et IV). Il convient de distinguer une situation épidémiologique stabilisée dans laquelle la maladie est devenue endémique (partie IV) d’une situation toujours dynamique dont l’évolution est incertaine (partie III).

Bilan de la surveillance de la FPA/PPA dans la faune sauvage française par le réseau SAGIR du 16/09/2018 au 19/03/2021

La surveillance spécifique concernant la fièvre porcine africaine a été mise en place suite à l’apparition des cas en Belgique en 2018. Au 19/03/2021, toutes les analyses de recherche de la PPA étaient négatives. Le détail de la surveillance est disponible ici.

Source : GDS France, note porcine n°15, 12/04/21

Agenda

Juin 2021
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30
Aucun événement

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.